Office du Niger
Lancement de la campagne Agricole
IPRODI - REAGIR
Remise de deux bacs de 15 tonnes pour la mobilité des producteurs de Rharous et Tenenkou.
Conseil Supérieur de l'Agriculture
10è Session du Comité Exécutif National de l'Agriculture

LES CENTRES RURAUX DE PRESTATION DE SERVICES AGRICOLE MIS SUR ORBITE

Manantali, commune rurale de Bamafalé dans la région de Kayes a abrité samedi 06 Juillet 2019, la cérémonie de lancement consacrant l’opérationnalisation des Centres Ruraux des Prestations Agricoles (CRP).

L’Événement présidé par le Ministre de l’Agriculture, M. Moulaye Ahmed BOUBACAR a mobilisé du beau monde. Coté officiel, on note la présence du secrétaire d’Etat en charge de l’aménagement et de l’Equipement Rural, M. Adama Sangaré de M. Bakary TOGOLO Président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM), des membres du cabinet du Ministère et de plusieurs cadres relevant des structures du département. La rencontre a enregistré la présence des autorités coutumière, administrative et politique de la localité.
Les Centres Ruraux de Prestations de services Agricoles CRP, découlent de la volonté du Président de la République Ibrahim Boubacar KEITA qui a inscrit dans son projet de société la création de 25 CRP par an. L’objectif visé est de réduire le chômage des jeunes, les pénibilités agricoles, l’exode rural et lutter contre la pauvreté.
La population de Manantali a accueilli avec enthousiasme cette initiative qui du point de vue des autorités locales nourri l’espoir car l’agriculture est le début et la fin de toute chose.
Mis en œuvre à travers la Cellule de la Promotion de l’Entreprenariat Agricole (CPEA), les dix CRP ont bénéficié de Dix (10) Tracteurs d’un montant de cent soixante-six millions Quatre cent quatre-vingt-dix-huit mille francs CFA (166 498 000 F CFA ) ;
Sept (7) décortiqueuses ;
Six (6) motoculteurs et de leurs accessoires ;
Trois (3) batteuses multi céréales ;
Six (6) faucheuses d’une valeur de cinquante millions six cent quarante-cinq mille (50 645 000 F CFA) ;
Soit un montant total de deux cent dix-sept millions cent quarante-trois mille (217 143 000 F CFA). A cela s’ajoute des travaux d’électrification des centres estimés à environ soixante-dix millions (70 000 000 F CFA). La moitié de ses équipements a été cédée aux CRP sous forme de subvention à hauteur de cinquante 50%. Ce sacrifice mérite de la part des CRP un bon usage des équipements et surtout une bonne gestion de leurs ressources.
Pour le ministre Moulaye Ahmed BOUBACAR le Mali attend des bénéficiaires, des résultats probants en leur qualité de précurseurs de ce nouveau modèle de développement dans le monde rural. Selon lui, les entreprises Agricoles avec cet appui du gouvernement du Mali, assurent des prestations de services Agricoles dans les activités de labour, de pulvérisation, d’hersage, de décorticage, de battage, de fauchage et cela avec un gain de temps record.
Le ministre les a incité à plus d’ardeur au travail et au respect des échéances de remboursement des prêts.

 

Informations supplémentaires